21 avril 2014

Comment mon copain a hué Cécilia Bartoli

C'est qu'on avait pris nos billets un an à l'avance, après les différents abonnements qui avaient fini d'achever ce qui restait sur nos compte en banques, et qu'à ce moment, on n'a pas d'autre choix que de radiner, et de se dire "l'important c'est surtout d'écouter", et de prendre une  […]

Lire la suite

15 septembre 2010

Mon manège à moi

Pacs

Retour à la surface, disais-je... J'en ris encore. Les deux derniers mois ont été de ces périodes où beaucoup de choses se jouent, et on oublie de prendre l'air. De bonnes choses, de moins bonnes, et des émotions à ne plus savoir gérer... Gérer, tiens, c'est peut-être le mal du siècle de vouloit  […]

Lire la suite

26 juin 2010

Fiertés

Les choses bougent oui,... Il y a deux ou trois ans, on n'imaginait pas que McDo penserait à une stratégie marketing incluant une publicité qui évoque la difficulté du coming out. Aujourd'hui, tout le monde en parle. Et Orangina s'apprête ou s'apprêtait à faire une publicité utilisation  […]

Lire la suite

12 avril 2010

en vrac, et parce que je le vaux bien

fgt

Premièrement Ca fait un petit moment que je sèche sur les quelques lignes que je voulais écrire pour parler de l'Opéra de Quat'sous présenté par le Berliner Ensemble au Théâtre de la Ville cette saison (en deux temps), dans une magnifique mise en scène du grand Bob Wilson. C'est difficile d'en  […]

Lire la suite

13 février 2010

Lavez les couleurs séparément?

Petit échange par mail hier, suite à un message de mon CE proposant des places subventionnées pour le Concert des Black Eyed Peas en Juin prochain: Moi - ça te dirait? Lui - c'est du Haendel? Moi - Snob! Petite mise en perspective, il y a 3 ans et 11 mois, j'avais emmené Monsieur au Théâtre de la  […]

Lire la suite

13 décembre 2009

Les derniers feux de Masurca, par MAB

IMG_0268.jpg

For P with love today and always singing her forever with Laura as well D’après Bob Wilson réarrangé par Mab Il fallait bien en finir avec et réussir à enterrer Pina Bausch, je ne pense pas que le théâtre de la ville y est réussit vraiment… elle continuera sans doute à errer dans les couloirs de ce  […]

Lire la suite

3 novembre 2009

l'essentiel est invisible pour les oreilles

Intérieur nuit - Coucou mon chéri! - Coucou mon amour! - Tu as bien fait les courses? - Oui, ils sont très sympas au supermarché - Tu as pris le poisson? - Oui, le poissonnier il est très sympa! - Oui, c'est vrai - Il m'a demandé si je voulais 300g de crevettes roses - T'as pris des crevettes ou du  […]

Lire la suite

- page 1 de 5